OIM Niger Rapport de Profilage des Migrants 2016

En 2016, la mission de l’OIM au Niger a recueilli les témoignages de presque 6 300 migrants assistés dans les quatre centres de transit au Niger - à Agadez, Arlit, Dirkou et Niamey. La plupart des migrants étaient des ressortissants de pays de l’Afrique de l’Ouest qui sont arrivés dans les centres de transit de l’OIM après avoir résidé pendant de longues périodes en Algérie ou en Libye, avec l’intention de retourner dans leurs pays d’origine. Le nombre de migrants que l’OIM a assisté dans ses centres de transit en 2016 représente une augmentation presque trois fois supérieure à 2014, ce qui reflète les efforts de l’OIM d’étendre ses mesures d’assistance au Niger.

En présentant les résultats de l’opération de profilage des migrants – qui comprend un nombre important d’informations sur les raisons pour lesquelles les migrants quittent leurs pays, les routes migratoires, leurs expériences, les risques et vulnérabilités dans les pays de transit et de résidence temporaire – le rapport témoigne des nombreuses difficultés et risques que rencontrent les migrants lors de leurs voyages, et à leur arrivée dans les pays où ils résident temporairement. L’objectif de ce rapport est de contribuer à une meilleure compréhension des tendances migratoires récentes de l’Afrique Centrale et de l’Ouest à l’Afrique du Nord, ce qui améliorerait ainsi les programmes et politiques des réponses proposées afin de protéger les migrants vulnérables et répondre aux défis de migration irrégulière et de trafic de migrants.

Pour plus d'informations, cliquez ici ou voir ci-dessous: